Col d'Aratille - 2528 m - Col des Mulets - 2591 m
Randonnée réalisée pour la dernière fois le 05 août 2015

C'est un circuit, magnifique et chaque sens a ses inconvénients et ses avantages : superbes dans la lumière du matin, mais longue descente le soir, sur les chemins surfréquentés des Oulètes ou du Marcadau
Je le décris ici dans le sens Aratille -> Gaube. Lisez le topo de bas en haut si vous souhaitez faire la randonnée dans l'autre sens !


Difficultés
Aucune en été, pour un randonneur correctement équipé. Des névés peuvent subsister assez tard sur le parcours.

Informations générales
Départ : Parking du Pont d'Espagne (1459 m), en vallée de Cauterets
tarif 2012 : 5,5€ pour pour la journée, 8€ au delà (voir sur le site de Cauterets pour tous les détails).
Matériel : Pas de matériel particulier en l'absence de neige
Cartes IGN Top 25 1647 OT "Vignemale"
Horaire : 10 heures pour la totalité du circuit.
Dénivellation : Environ 1250 m au total, pour 25 km de distance

Du Pont d'espagne au lac d'Aratille (2247 m) - 11 km - 3h30
Cliquez ici pour cette partie du trajet...



En sens inverse, à la descente, il faudra bien compter 2h30 pour rejoindre le parking du Pont d'Espagne.

Du lac (2247 m) au col d'Aratille (2528 m) - 0h45 - 2 km
Le sentier longe le lac par la droite, s'éleve un peu en corniche et rejoint le bord opposé au déversoir. Il s'infléchit au S.E. (à gauche) pour traverser une zone marécageuse avant de monter franchement en direction du col. On parvient ainsi à une sorte d'étranglement où le sentier traverse le torrent issu du lac du col, et s'éleve à sa gauche, en lacets, dans un vaste entonnoir d'éboulis couleur rouille, parfois occupé par de grands névés.

Une alternative : Ne pas traverser et rester à droite du torrent, pour suivre les traces ou cairns qui montent dans les petits ressauts herbeux et rocheux. L'itinéraire n'est pas toujours évident, mais on rejoint les éboulis plus haut, dans une partie moins désagréable.


1024 x 768 (459 K)
Personnellement, je préfère maintenant passer par les éboulis (ou mieux : les névés quand il y en a). Le sentier y est facile (quoique raide) et rapide, surtout à la descente.

On parvient bientôt au lac du col d'Aratille (2501m), que l'on contourne à gauche dans les éboulis (ou sur un névé peu pentu), pour arriver immédiatemment au col.


1307 x 450 (201 K)

1224 x 500 (339 K)

1024 x 768 (460 K)
Arrêts compris, il faut compter environ 4h30, arrêts compris, pour atteindre le col d'Aratille (2528m), et profiter de la vue sur l'imposante face Ouest du Vignemale. A nos pieds, plein Sud, se déroule la vallée espagnole du Rio Ara. C'est le bon moment pour la pause déjeuner !

1024 x 768 (375 K)

1024 x 768 (382 K)

En sens inverse : Du col, on descend un peu pour passer sur la droite du lac, légèrement en contrehaut dans les éboulis. On louvoie un court instant dans l'herbe et les rochers, puis la trace rejoint les éboulis (à droite). On peut continuer tout droit dans les ressauts (itinéraire parfois peu évident), ou descendre plus à droite, en lacets dans les éboulis (c'est plus évident et plus rapide). On retourne ensuite à gauche, où l'on peut à nouveau traverser le gave, ou continuer dans les éboulis.
En début de saison, les névés qui recouvrent encore les éboulis rendent la descente plus aisée.
Du col, on rejoint le lac d'Aratille en 35 minutes.


Du col d'Aratille (2528 m) au col des Mulets (2591 m) - 0h45 - 2 km
J'aime beaucoup cette traversée austère, presque horizontale dans sa majeure partie, dans le vaste cirque d'éboulis bruns qui ferme la haute vallée du rio Ara. On y recontre quelques marmottes.

Du col d'Aratille, ne suivez surtout pas le chemin qui descend vers le fond du rio Ara, mais aller tout à gauche du col, pour trouver un sentier de terre et d'éboulis. Il commence par descendre de quelques dizaines de mètres avant de commencer la longue traversée plus ou moins horizontale vers l'Est.
On arrive ainsi, sans trop perdre d'altitude, de l'autre côté de la vallée, quasiment à l'aplomb du col des Mulets (2591m), que l'on rejoint par quelque lacets courts et raides, où l'on retrouve les marques blancrougeblanc du parc pational.


En sens inverse : La liaison est plus facile dans ce sens, la remontée au col d'Aratile étant moins longue et moins éprouvante que la remontée au col des Mulets. Mais on ne mettra guère que 5 minutes de moins.


1402 x 500 (387 K)

Du col des Mulets aux Oulètes de Gaube (2150 m) - 0h35 - 2 km
Le chemin, peu agréable et assez raide, descend dans la terre et les éboulis et s'engage dans un couloir dont le fond est parfois occupé par un névé. Il serpente à flanc dans ce couloir, ou au fond dans les éboulis. Au fur et à mesure de la descente, de petites terrasses sur la droite permettent d'avoir un vue de plus en plus dégagée sur la face nord du Vignemale.
La pente s'élargit et se fait moins raide et l'on atteint le plateau marécageux des Oulètes de Gaube (2150m - 0h35)
J'ai vu des marmottes parmis les gros blocs, au débouché du chemin...


En sens inverse à la montée (0h50)

De la passerelle, sous le refuge, on rejoint l'aire de bivouac, sur la droite du plateau des oulètes, et l'on arrive en 5 minutes au départ du sentier (cairns) qui commence à monter dans les éboulis, en se fiant aux marques blancrougeblanc du parc national. On remonte ainsi la pente encore large en se tenant presque toujours du côté gauche, d'abord dans les éboulis (marmottes...), puis sur une sente terreuse.
Après environ 25 minutes, on traverse un torrent (où l'on trouve une flèche et "Mulets", écrit en grandes lettres rouges sur un gros bloc) pour se diriger vers la paroi à droite (Nord), où l'on s'engage dans le ravin qui descend du col. Le sentier effectue quelques lacets raides dans les éboulis puis de revient à gauche plus près des rochers. La pente s'adoucit à l'approche du col, qu'on atteint en 0h50, arrêts compris, depuis le refuge des Oulètes.


1024 x 768 (356 K)

1024 x 768 (444 K)

Du refuge des Oulètes au Pont d'Espagne - 2h00 - 8,5 km
Cliquez ici pour cette partie du trajet...



En sens inverse, à la montée, il faudra compter environ 2h45 parking au refuge.