Le pic Arrouy - 2785 m
Le shéma de la randonnée
Randonnée réalisée le 17 août 2007 par la voie normale
Le pic Arrouy se visite depuis le lac du Pourtet, et peut donc se combiner avec le circuit des lacs décrit précédemment.

Difficultés
L'ascension, à partir du lac du Pourtet, se déroule hors sentier (se fier aux cairns), sur des pentes herbeuses raides, à éviter lorsqu'elles sont humides. L'arrivée au sommet passe par une vingtaine de mètres d'arête facile mais aérienne. Elle est à réserver aux randonneurs habitués à ce genre de terrain

Pour le circuit des lacs : pas de difficulté en l'absence de neige. En début de saison, des névés peuvent rendre délicats les passages en corniche au dessus des lacs Nère et du Pourtet.

Informations générales
Départ : Parking du Pont d'Espagne (1459 m), en vallée de Cauterets
tarif 2012 : 5,5€ pour 1 à 12h, 8€ au delà (le tarif pour 1h semble avoir disparu... voir sur le site de Cauterets pour tous les détails).
Matériel : Pas de matériel particulier en l'absence de neige
Carte IGN Top 25 1647 OT "Vignemale"
Horaire : 4h00 / 4h15, arrêts compris
4h00 pour le retour par le refuge Wallon.
Dénivellation : Environ 1350 m, pour 22 km de distance.

Du Pont d'Espagne au lac du Pourtet (2420 m) - 3h05 arrêts compris - environ 8,5 km
Cliquez ici pour cette partie du trajet...

Du lac du Pourtet au sommet (2785 m) - 1h00
On traverse le déversoir, vers la droite (Nord), pour trouver une sente qui monte sur une petite croupe herbeuse encombrée d'éboulis. Des cairns conduisent devant nous au pied du ressaut rocheux de l'arête Sud (5 minutes) pour l'attaquer directement. Je suis revenu par là lors de la descente.
L'autre itinéraire est un peu plus détourné, mais plus facile. On ne va pas jusqu'au pied du ressaut mais on passe dessous en continuant en direction des aiguilles du Pourtet, le contournant ainsi par le Nord.

Itinéraire 576 x 768 (220 K)
Une fois de l'autre côté, on peut s'élever immédiatement en restant au plus près du ressaut (terrain fuyant, raide; semblant de trace), ou continuer vers les aiguilles et traverser la pente d'éboulis (quelques cairns) pour monter dans l'herbe (raide aussi) jusqu'à arriver au pieds de nouveaux rochers, juste en dessous desquels on retraverse les éboulis en sens inverse, ainsi qu'une sorte de petite vire, pour revenir au Sud et aboutir à une selle peu marquée.

Itinéraire 576 x 768 (196 K)

Itinéraire 768 x 723 (247 K)
On continue quelques dizaines de mètres dans la même direction pour trouver les traces de terre et les cairns montant directement du lac.

J'ai pris cette voie directe à la descente, mais elle est plus raide et nécessite quelques petites désescalades faciles dans les rochers. Elle doit être plus aisée à la montée.
Donc, si vous faites le sommet en "circuit", optez pour un sens inverse du mien.
.

A partir de là, on suit les cairns en remontant, plus ou moins près du bord de la face S.E., une pente herbeuse toujours raide.


768 x 576 (180 K)
L'herbe est traitresse et couchée dans le sens de la pente. Elle ne constitue jamais un appui ferme et l'on s'aide autant que possible des petites terrasses de terre où le pied trouve tout juste sa place

Il faut presque 1h00 pour arriver tout près du sommet, dont nous sommes séparés par une vingtaine de mètres d'arête rocheuse déchiquetée, aérienne mais quasiment horizontale et au rocher solide.


576 x 768 (178 K)
On monte d'abord dessus avant de l'escalader (facile) par la gauche (Nord), à deux ou trois mètres en contrebas sur une petite vire. On se hisse à nouveau sur le fil juste avant d'arriver à la plateforme sommitale.

Panorama immense et magnifique


1733 x 500 (303 K)

1565 x 500 (250 K)

2018 x 500 (272 K)